Archive pour ‘Mézos’ Categorie

Marché de Noël à Mézos

L’association des Parents d’élèves des écoles de Mézos organise samedi 8 Décembre 2012 le marché de Noël des enfants.

 

Programme de la Journée :

 

- Ouverture du marché à 11 h avec les stands de l’unicef, les produits bio,   Vêtements, produits traiteurs, choclat, miel etc…

 

Restauration rapide le midi

 

- 11 h 30 décoration du sapin

 

- 14 h 17h Ateliers créatifs pour les enfants

  ( atelier culinaire, confection de boules et couronnes de noël, création de bijoux, stand maquillage…)

 

- 17 h Coeur des Hommes ‘Lous amics Dou Born’

 

- 18 h Lancer de lanternes celestes et … Visiste exceptionnelle du Père Noël

 

- 19 H Tirage au sort de la Tombolla des comerçants

( 1ers lots : tablette numérique, bon d’achats de 100 € et resto pour 2 )

 

De 18 h à 21 h apértif dînatoire

( Tapas de fête et dégustation d’huitres )

 

La Ferme à Mézos ouvrira conjointement à lAPE sa Galerie artisanale de 10 h à 18 h avenue du Born.

 

Les bénéfices des ventes perçus par la Ferme seront reversés à l’association des Parents d’élèves de Mézos.

La Galerie de la Ferme

Le 6 Juillet 2012 à était inaugurée par Monsieur Jean Gourdon, Maire de Mézos, la Galerie d’artistes de la Ferme à Mézos.

 

 

La Galerie est ouverte à tous, tout l’été les : Lundi, Mercredi et Samedi de 14 à 17 Heures.

L’occasion de découvrir le travail d’artistes locaux :

Viviane Créatrice d’objets en bois floté.

Patrich Heloy spécialiste de la peinture décorative et du trompe l’oeil.

Julien Righi sculpteur sur bois

Brigitte Feugueray sculpteure sur bougie.

Outre la possibilité de voir, d’aquérir des oeuvres, Patrick Heloy et Julien Righi dispensent des cours pour enfants et adultes dans leur discipline respective. Inscription et cours sur demande.

Il ne s’agit pas d’une Galerie statique, mais de la découverte de savoir faire.

 

La Galerie a été ouverte dans une maison Landaise qui date de 1800 en plein coeur de Mézos, face à la Mairie, qui a pour activité principale de faire chambres et Tables d’hôtes.

Nous souhaitons à tous de bonnes vacances et une découverte térroir à la mesure de ce que les Landes peuvent offrir.

 

Concours de Pêche du 28 mai à Mézos

 

La saison de pêche a débuté à Mézos comme dans le reste des Landes.
 
Qu’elle se pratique en lacs ou en rivière !
 

Autour de l’AAPMA ( Association agréée pour la pêche et la protection des milieux aquatique ) conduite à Mézos par JP Dufau se préparent les concours de pêche à la truite.

 
Nous vous donnerons les dates des autres concours sachant que le premier d’entre eux aura lieu le Samedi 28 mai.
 
Nous avons pu suivre le parcours de la zone et avons découvert grâce à eux le chemin partagé avec le club de Canoë Kayac, mais aussi avec le club de marche, avec des sous bois, des rives, des clairières remarquablement entretenus.
 

Autant de décors qui passionneront les amoureux de la nature par la richesse de la végétation, des animaux, des couleurs et des jeux de lumières.

 

 

Dans son rôle de section de pêche, mais aussi dans celui de protection la nature en milieu aquatique une période d’alevinage va débuté.

 
Nous remercions par avance tous ceux qui choisiront de ne pas se lancer comme des ‘viandards’, ce qui n’a rien à voir avec la pêche, juste derrière eux pour exercer une pratique qui n’a, de ce fait, aucun rapport avec ce sport.

 

 

Le concours de pêche est limité à 10 prises. La remise des prix est prévue à 11 heure le 28 mai.

 
Nous souhaitons une bonne saison à tous !

Mézos et communauté de Communes

 

«En dépit de pressions extrêmement forte, la Commune de Mézos est demeurée à l’écart du vaste mouvement de coopération intercommunale.
 
…La force de la loi nous fait désormais obligation d’intégrer une Communauté de Communes…
 
Deux d’entre elles sont à l’heure actuelle privilégiées :
 
-         La Communauté de Commune de Mimizan qui regroupe les communes de …
-         La Communauté de Communes de Castets qui fédère les Communes de….
 
Il nous est apparu souhaitable de recueillir dans le meilleurs délais votre sentiments sur l’une ou l’autre de ces Communautés étant observé, que s’il est vrai que votre réponse ne saurait avoir qu’une valeur indicative, elle est susceptible d’orienter de façon significative le choix définitif de la Municipalité.
 
Jean Gourdon
 
Rayer la mention inutile
 
 
-         CC Mimizan
-         CC.Castets
 
 
Enfin !
 
Devant la force de la loi, sous la pression, il semble que ce dossier soit enfin à l’ordre du jour.
 
Nous remercierons tous ceux qui ont exercé la pression suffisante, dont il est question, y compris le site Mézos Tourisme, pour qu’enfin ce sujet soit à l’ordre du jour conformément à la loi, mais surtout conformément aux intérêts de chaque Mézossaise et Mézossais.
 
Ceci étant, s’il nous a été fait faire le chemin qui conduit à un rattachement à une communauté de Communes à reculons, on nous demande à nous, Mézossais de nous prononcer sur une Communauté ou une autre, dans la précipitation, sans avoir un seul élément qui puisse en bien ou en mal nous permettre de faire le choix d’avenir qui nous est proposé.
 
Quels impactes financier, provoque tel ou tel choix ?
 
La ville ayant intégré telle ou telle Communauté de Communes aura dans un cas combien de sièges, dans l’autre combien ?
 
Autrement dit, quel poids décisionnaire aurons nous dans un cas et quel poids de décision aurons nous dans l’autre ?
 
Quels avantages, quels inconvénients présente tel ou tel choix pour nous, pour notre ville, sur les dix prochaines années ?
 
Nous pouvons lire :
« il est vrai que votre réponse ne saurait avoir qu’une valeur indicative »
 
Et vous êtes priez de mettre votre réponse dans une Urne en Mairie, dont les bulletins sont comptabilisés.
 
‘Merci, à titre accessoire de mettre votre nom sur le bulletin pour le valider comme résident bien à Mézos’.
 
C’est une vrai parodie de démocratie !
 
 
On doit, compte tenu des enjeux, demander l’avis des citoyens Mézossais.
 
Que son avis, compte tenu des enjeux, ne peut pas être que consultatif.
 
On nous ballade en nous demandant de choisir sans éléments financiers, techniques, structurels.
 
Que va devenir l’Office de Tourisme lorsque nous aurons adhérés ?
 
Quelles seront les répercutions sur le plan salarial, points, retraites, des personnels municipaux ?
 
Sur la procédure : Il y a une Urne comptabilisée, et vous ne votez pas à bulletin secret afin de mieux savoir qui a choisi quoi !
 
En plus, non seulement vous n’avez pas droit au chapitre, non seulement Mézos est, en attendant d’appartenir à une communauté de Communes rayer de tout processus d’aides depuis des années, mais on vous pose un ultimatum à répondre à un questionnaire, qui n’est dans l’état, même pas consultatif, avant le 26 Avril 2011…
 
C’est de mieux en mieux vous ne trouvez pas ?
 
A moins qu’en cliquent sur le lien suivant, vous ne constatiez comme nous que les Hautes Instances dirigeantes, en l’absence de décision Municipale aient déjà tranché depuis longtemps…
 
 
La bonne organisations ne serait elle pas une voir deux et s’il faut trois réunions d’informations, puis, consultation par référendum sur tel ou tel Communauté de Communes, afin que les Mézossais puissent se prononcer sur la communauté de leur choix en parfaite connaissance des enjeux ?
 
Ce, même si l’arbitrage, reste entre les mains du Conseil Municipal…
 
C’est à vous Mézossais que cette question est posée.

Rénovation du Clocher de l’Eglise Saint Jean Baptiste de Mézos

 

Faire des constats, les rendre publique, est important.

 
Les réaliser toujours à charge, c’est, orienter le débat au risque de le bloquer, c’est également ne pas être objectif.
 
Donc, une première bonne Nouvelle :
 
Le clocher de l’Eglise de Mézos est terminé de tous travaux de réfection.
 
Il est splendide !
 
Pour ceux que nous avons entendu dire c’est dommage qu’il soit aussi clair, il n’y a pas d’inquiétude à avoir.
 

Les bardeaux de châtaigniers posés sont neufs, et vont passer avec le temps, jusqu’à retrouver les couleurs que vous avez connues sur l’ancien.

 

 Le rapport chiffré de la municipalité précise qu’il a coûté 130 000 € couvert à 80 % par voix de subventions de l’état, de la région, du département ainsi que par des indemnités d’assurance.
 
Soit plus ou moins 26 000 € à la charge du contribuable Mézossais.
 
Si ce n’est pas une opération symbolique pour notre budget, elle est exemplaire, et permet de conserver ce monument visité par tous les voyageurs et vacanciers.
 
Il faut savoir également que cette église, s’inscrit sur le chemin de la voie littorale du chemin de Saint Jacques de Compostelle.
 
Nous comprenons non seulement la nécessité d’un tel investissement, mais aussi les raisons qui ont poussé le Conseil Municipal à faire ce choix.
 
Nous les en remercions, car non seulement cette église est inscrite au patrimoine, fait partie de l’inventaire des monuments de France, mais elle est inscrite dans le cœur de tous les Mézossais de naissance ou d’adoption.
 
Qui vivant à Mézos, n’a pas été baptisé, marié, ne s’est pas arrêté devant et dans cette église Saint Jean Baptiste ?
 
Qui à Mézos, quel que soit son appartenance au catholicisme ou pas, n’en exprime pas une certaine fierté ?
 
C’est, effectivement, comme l’a écrit Monsieur Jean Gourdon dans son édito trimestriel, un de nos joyaux…

 

 

 

 

 

 

Elections cantonales canton de Mimizan Mézos Bias Saint Paul en Born Pontenx

 Les mouvements autour de l’élection cantonale ont débuté.

 
Il n’appartient pas à Mézos Tourisme de prendre position pour l’une ou l’autre des listes.
 
En revanche, l’incidence de ces élections sur le tourisme, la vie économique de notre secteur est indiscutable.
 
C’est pourquoi, il nous est apparu nécessaire de relayer l’information.
 
En dehors de toute prise de position partisane il a que sont en jeu :
 
-         de façon exceptionnelle le mandat du candidat que vous allez faire élire est un mandat, cette fois, uniquement de trois ans.
En effet, suite à la modification gouvernementale, le statut de ces élus sera modifié en 2014, et fera de nouveau l’objet d’une élection vraisemblablement en même temps que les prochaines élections municipales. 
 
L’élu pendant ces trois ans a à représenter votre canton sur des sujets comme :
 
-         Les aides à la précarité
-         Les infrastructures
-         Les conséquences de la tempête Klaus et la réhabilitation de nos forêts.
-         Le tourisme et son développement
-         La santé
-         L’éducation
-         Le développement des technologies et des nouvelles technologies
-         Assurer son rôle dans la promotion et le rayonnement de nos localités, de notre région.
 
Mézos, n’appartenant pas encore à une communauté de commune se trouve pénalisé dans la plus part de ses démarches, des aides et subventions.
 
Il ne s’agit pas de ramener le débat au niveau communal, puisque, là, n’est pas le sujet ni l’enjeu, mais il ne faut pas ignorer les évidences.
 

Nous vous mettons en lien les deux listes que nous connaissons et vous laissons faire vos choix les 20 mars et 27 mars 2011.

 

Michèle Birochau >>>

 

Xavier Fortinon >>>

Eglise de Mézos : Eglise Saint Jean Baptiste

Eglise Saint Jean Baptiste
 
Si Saint Jean Baptiste est le patron de l’église de Mézos, le patron de la ville est Saint Sebastien.
 
Le premier devrait se fêter le 24 Juin, le deuxième se fête le 20 janvier.
 
Epoque Préhistorique :
 
Sous les sables et les sédiments secondaires de la côte, on trouve un massif primaire qui va du Pila ( bassin d’arcachon ) aux pyrénées.
 
Dans la marne qui recouvre le sable, à 6 mètres de profondeur, ont été découvert, à Mézos, les ossements et quelques dents d’un animal préhistorique du genre cheval.
 
Epoque Romaine :
 
Pays des Vascons ( basque, Gascon ), notre sud Ouest ou Novempulanie, était une région de passage entre le pays des Celtes de Bretagne et les Ibères d’Espagne.
 
Une tribu, les Boïens ou Boï, occupe le territoire de Buch et de Born et fut colonisée très tôt par les Romains.
 
Ces Romains commencèrent par construire des routes, en particulier celle qui longe la côte ( Lou Camïn Roumïn ) qui va du Pila à la Bidassoa.
A Bias ( qui veut dire les routes ) ce chemin bifurque vers Mézos, puis, se dirige vers Lévignacq et Dax la Romaine.
 
C’est à l’époque romaine que seront découverts les propriétés de l’eau de sous sol de Dax. ( Voire Fontaine chaude en centre ville )
 
C’est grâce à ces routes que la civilisation romaine s’est propagée rapidement et que la religion chrétienne s’est répandue très tôt dans notre région.
 
Au début du IV eme siècle, le christianisme a été autorisé, et, déjà il y a un évêque et un évêché des Boïens qui va disparaître lors de l’invasion des barbares au début du Vème siècle.
 
Il y eut sûrement en Buch et en Born des lieux de culte à cette époque là.
( pays de Buch exemple La Teste de Buch, Bassin d’Arcachon )
 
Les Invasions :
 
Elles n’en finirent pas !
Après les vandales, et les Wisigoths, ( ils décapitèrent Sainte Quitterie d’Aire et massacrère près de Mimizan, l’évêque de Lescart ) se furent les arabes, puis les normands et enfin Charlemagne qui eut de sérieuses démêlées avec le Duc de Gascogne.
 
Renouveau :
 
Pendant tout ce temps là, l’Eglise a survécu ; il y avait donc dans les villages des lieux de culte, peut être en garluche, mais plus sûrement en bois et torchis.
 
Les Croisades. Les anglais à Mézos :
 
Ce n’est qu’aux XIIème, XIIème siècles que les églises du Born se sont multipliées et, ce, pour plusieurs raisons :
 
Les Templiers à qui l’on avait cédé toute la côte atlantique du sud ouest et les anglais qui apportaient la sécurité, mais aussi des idées et de l’argent.
 
A Mézos, à partir du XIIème siècle on va trouver trois sanctuaires :
 
Saint Pierre du Cout ( XII )
La Chapelle du Capas ( 1286 )
L’église paroissiale après 1300.
 
Chacune d’elles accueillait des pèlerins de Saint Jacques.
 
Chemin Mimizan-Bias- Saint Julien – Capbreton
Chemin Mimizan-Bias-Eglise de Mézos, Lévignacq – Dax
Chemin Pontenx, Lech- Caps –Mézos ou Lévognacq
Chemin Labouheyre-Onesse- Chapelle Saint Pierre-Lévignac- Dax
 
XIV siècle :
 
En 1339, l’église de Mézos existait ; elle payait une redevance de mil à Saint Seurin de Bordeaux dont elle dépendait.
 
Cette première église n’avait qu’une seule nef avec quelques ouvertures très étroites. Elle n’avait pas de porche, mais un clocher triangulaire avec deux ouvertures pour les cloches à l’air libre.
( clocher en dit en queue d’aronde )
 
XVème siècle
 
Construction de la tour du clocher qui devait être crénelée au départ.
Construction de la flèche orthogonale du clocher, sous sa forme actuelle et recouvert de lamelles de châtaignier.
 
Fin du XVIIème ‘ Août 1697’
 
La flèche du clocher menace de tomber.
Les travaux de réfection s’achèveront en septembre 1697.
 
XVIII et avant la révolution :
 
La population a considérablement augmenté et provoque la construction de la nef de la Sainte Vierge.
Les Clés de voûtes sont réutilisées représentant des diablotins.

Elles viennent peut-être d’une église pré-romane.

 

 

 

 
XIXème :
 
En 1865, construction de la nef Saint Joseph ( plus étroite )
Rénovation de la sacristie

Vitraux, carrelage, nouveaux autel et les Fonts baptismaux. 

 

 

 

XXème :

 
1909 : Démolition du clocher qui menace ruine
         Reconstruction d’une espèce de pigeonnier tout à fait ridicule.
         Ouverture du porche Ouest
 
1925 : Décoration intérieur de l’église
         Tableaux du cœur.
 
1977 : Reconstruction du clocher primitif
 
1980-81 :
 
         Décapage de l’église, mise à nu de la garluche
         Ouverture de l’ancienne porte sud.
 

La garluche est un silicate de fer, le sable devient alios, se fossilisant en garluche. Il y avait beaucoup de carrière dans la région. Toutes les villes et villages qui se terminent par forge comme, Pontenx Les Forges, étaient des villes où il y avait une forge pour fondre ce minerai.

 

 

 
Il est à remarquer :
 
Dans le porche :
 

L’escalier à Vis, un immense tableau de Saint Michel les plaques et statues.

 

 

 

Dans le cœur l’autel et les peintures.

 

 

 
Dans le cœur toujours, en se plaçant face à l’autel, on remarque à gauche, une pierre qui supporte la voûte.
Cette Pierre sculptée représente l’arbre de vie en partie.
 
 
Les hommes célèbres à Mézos :
 
Jehan de Mézos 1253
Louis de Castéjà seigneur du Puy et d’audenge en 1497
Jean de Biaudos Castéja en 1599
Clément Janequin Curé de Mézos en 1510
Professeur Léon Gentès de 1872 à 1921
 
Copyright Aquitaweb
Sur des informations données par l’abbé Devert

Mairie de Mézos

 

 

Seulement 19 personnes ont été Maire en 212 ans :

 

- Monsieur Jean Gourdon élu Maire de Mézos en 1977 

 

 

- Monsieur Pierre Lacoste élu Maire de Mézos en 1965

 

 

- Monsieur Auguste Verdier élu Maire de Mézos en 1925

 

 

- Monsieur Auguste Verdier éléctetion annulée en 1925

 

 

- Monsieur Auguste Gourdon élu Maire de Mézos en 1908

 

 

- Monsieur Hubert Gourdon élu Maire de Mézos en 1902

 

 

- Monsieur Gourdon Auguste élu Maire de Mézos en 1893

 

 

- Monsieur Destouesse élu Maire en 1887

 

 

- Monsieur Boucau Aristide donne sa démission en 1874 et sera remplacé par Monsieur Robineau Jean Séverin qui terminera son mandat en 1887

 

 

- Monsieur Boucau élu Maire de Mézos en 1874

 

- Monsieur Dulaurans Pierre élu Maire de Mézos en 1844

 

 

- Monsieur Bergeron Jean élu Maire de Mézos en 1836

 

 

- Monsieur Dulurans Simo, élu Maire de Mézos en 1831

 

 

- Monsieur Bergeron Jean élu Maire de Mézos en 1829

 

 

- Monsieur Dalaison Jean élu Maire de Mézos en 1826

 

 

- Monsieur Bergeron Jean élu Maire de Mézos en 1820

 

 

- Monsieur Dulaurans Joseph élu Maire de Mézos en1806

 

 

- Monsieur Dulaurans Pierre élu Maire de Mézos en 1801

 

 

- Monsieur Lacouture Bertrand élu Maire de Mézos en 1799

 

 

Si nous faisons un rapide calcul, nous découvrons que la famille Gourdon a, au 18 Février 2011, assuré 72 ans d’histoire.

 

En croisant ces informations avec les informations Hôtelières de Mézos, nous constatons que deux hôteliers ont assuré le premier rôle de cette ville :  Mr Boucau et Monsieur Verdier.

Ces informations sont protégées par copyright Aquitaweb.

Nous remercions l’abbé Devert de nous les avoir fournis au fin de retracer l’histoire de notre ville de Mézos

 

 

Office de Tourisme de Mézos Une première

 

S’il y avait une seule raison pour justifier l’existence de Mézos Tourisme en ligne, ce serait celle, de pousser les uns et les autres à communiquer, à s’ouvrir au monde extérieur, à vivre ensemble.

 
Contrairement à ce que d’aucun pourrait penser, une ‘réflexion’ , est source de vitalité, source d’énergie.
 
Donc Bravo à l’Office de tourisme de Mézos, pour avoir envoyé aux loueurs un compte rendu de la réunion qu’ils ont eu ensemble le 8 janvier 2011 !
 
C’est une première d’une part, et nous espérons qu’elle ne sera pas la dernière.
 
Puisqu’ils semblent que leurs moyens techniques internet de 1999 ne permette pas de communiquer plus largement, nous nous en ferons l’écho ici, puisque cela concerne toute notre cité au niveau de la stricte information.
 

 

____________________ 

 
 
 
Compte rendu :
 
1 ) Instance d’administration de l’OT
 
Un tour de table permet aux membres du Conseil d’Administration et du Bureau de se présenter.
 
La composition de ses instances est la suivante :
 
Annie Dubary ( Présidente )
Huguette Baris et Michel Lartigau ( représentantes de la municipalité )
Jocelyne Piot ( secrétaire adjointe )
Jean Bleynie, Jean Bompays, Bernard Brustis ( Président délégué )
Gilles Ferdani ( secretaire ) Alain Gérard ( Trésorier adjoint ) Jean François Guichard ( Vice Président )
Philippe Herbillon, Jean Michel Pargade ( Trésorier )
 
Le nombre élevé d’élus municipaux impliqués dans la composition de l’OT traduit l’importance que revêt le Tourisme pour la commune. Il convient de noter à cet égard que la Commune a versé en 2010 une subvention de fonctionnement de 21 000 euros, qui couvre en particulier les charges de personnel de l’hôtesse de l’OT, Annie Campet ( 19 100 euros en 2010 )
 
 
2 ) Nouvelle procédure de classement des meublés de tourisme
 
Jocelyne Piot présente la procédure définie par la loi de « developpement et de modernisation des services touristiques » du 22 juillet 2009.
Elle met l’accent sur le caractère volontaire de la procédure de classement et sur ses avantages : lisibilité des offres, fidélisation des clients, abattement fiscal sur les revenus locatifs…
 
Le débat qui s’instaure sur l’application de la nouvelle réglementation fait ressortir les points suivants :
 
-         Les premières expériences de classement vécues par les loueurs laissent présager des difficultés d’application de la loi
-         Dans ce contexte, l’OT proposera une assitance aux loueurs qui en manifesteront le souhait
-         L’OT assurera un retour d’expérience sur l’application de la loi auprés du Comité Départemental du Tourisme et de la Préfecture
-         La relation loueurs/OT s’inscrivant dans un climat de confiance, le dépliant de l’OT accuillera l’ensemble des meublés que leur propriétaires désireront inscrire, que ces meublés soient classés ou non
-         En contrepartie, un formulaire d’enquête de satisfaction, à remettre à l’OT, serait mis à disposition des clients dans chaque meublé
-         En cas de problème de qualité formalisé par un client, l’OT se réserverait la possibilité de visiter le meublé.
 
 
3 ) Attente des loueurs à l’égard de l’OT
 
Les loueurs présent sont unanimes sur ce point : leurs attentes ne portent pas sur le processus de location, les moyens dont ils disposent ( internet en particulier ) leur permettant d’assurer une publicité suffisante. Elles portent principalement sur les activités et animations que le village est en mesure d’offrir aux touristes.
 
L’OT devra donc veiller au développement des ces activités et animations et devra en assurer une communication exhaustive et attractive.
 
4 ) Projets à court terme de l’OT
 
Annie Dubarry énumère les aces de travail suivants :
 
-         Rétablir l’offre de chemins de redonné ( restauration des pistes et des signalétiques, réfection des guides
-         Développer une offre de parcours VTT
-         étudier l’opportunité d’une activité de location de vélos
-         co-organiser la fête de la musique
-         inscrire Mézos et son église classée au programme du festival des abbayes
-         organiser la journée du patrimoine

-         pérenniser les journées Tourisme en Espace Rural

 

Les noms en caractères gras sont les élus municpaux

 

 

Mézos Tourisme sur Faceboock

 

Mézos Tourisme sur Faceboock au 9 Février c’est devenu 310 membres, locaux, régionaux et internationaux.

 
Nous remercions chacun, déjà présent d’être venu se joindre à nous.
 
Les horizons sont diverses, institutionnels, presse, artistes, vacanciers, entrepreneurs etc…
 
Le premier objectif est de dépasser le nombre d’habitants de Mézos soit 848 en nombre de membres avant fin février.
 
Si nous le doublons, voir le triplons, alors vous pourrez dire que vous avez participé à l’ouverture de notre ville au monde qui l’entoure.
 
 
Tous ensembles, nous devrions faire que 2011 soit mémorable, si aujourd’hui, vous décidez que c’est possible.
 
Sachez que notre action provoque déjà des mouvements, puisque la Mairie a demandé à nous voir en ‘Urgence’…
 
Nous vous tiendrons au courrant !